Loi de la moyenne et loi des semailles et des moissons selon Jim Rohn

JIM ROHN : Ses 2 lois fondamentales du succès en MLM

30.000$/mois grâce au MLM… C’est ce que gagnait Jim Rohn 1 an seulement après avoir rejoint Nutri-Bio et il avait à peine 28 ans !

Dans cet article, je vais te présenter 2 lois essentielles qui ont impacté la vie et la carrière de Jim Rohn. Ces 2 lois permettront d’augmenter ta résilience, de mieux comprendre le marché et donc d’atteindre plus facilement tes objectifs.

Qui est Jim Rohn ?

Jim Rohn
Jim Rohn

Au-delà d’être un top leader MLM, Jim Rohn était une grande figure du développement personnel il y a une dizaine d’années.

Pendant 40 ans, il a donné des conférences motivationnelles autour du monde et il a surtout été le mentor de Tony Robbins ! Tony Robbins je ne le présente plus, tu le connais sûrement. Mais si ce n’est pas le cas, il y a beaucoup de contenu à son sujet sur Google.

Jim Rohn a également été le mentor de Mark Hughes. Son nom ne te dit peut-être pas grand chose mais tu connais sûrement la société qu’il a fondée : Herbalife !

Il a écrit un livre sur le MLM qui s’appelle “Développer votre entreprise de marketing de réseau” dont j’ai tiré 2 éléments clés que je vais te partager dans cet article.

Ce sont 2 concepts qui t’aideront dans la réussite de ton MLM, peu importe si tu utilises la prospection traditionnelle (liste de contacts, messages sur les réseaux sociaux…), ou des stratégies internet (tunnels de vente, création de contenu…).

Les 2 lois du succès selon Jim Rohn

Tu as assisté à une présentation Zoom pour découvrir un super projet en marketing de réseau, les personnes étaient inspirantes. Tu décides de démarrer, tu fais tes 5 premières invitations et toutes ces personnes vont évidemment te répondre… NON !

Alors tu en tires des conclusions, le marketing de réseau ça ne fonctionne pas…

Dans le MLM et dans tous les projets qui demandent un minimum de persévérance, le problème est que les personnes tirent des conclusions hâtives sur leurs résultats.

Le DIP de Seth Godin

Le DIP est un concept qui a été popularisé par Seth Godin.

Plus on va vers la droite, plus on fournit d’efforts cumulés et plus la courbe monte, plus on a de résultats et de motivation.

Dès qu’on commence un projet, il y a un pic de motivation ! On se dit qu’on est au début du projet et que c’est normal de ne pas avoir beaucoup de résultats.

On avance, et on rentre dans “le DIP”… La motivation n’est plus là car on fait la même chose depuis un certain temps, il n’y a pas ou peu de résultats et on commence à se concentrer sur le négatif, plutôt que toutes les choses positives qui nous ont fait vibrer au début de l’aventure.

La majeure partie des personnes abandonnent à ce moment là. Les personnes qui réussissent sont celles qui ont réussi à passer ce DIP.

La solution, c’est comprendre la première loi de Jim Rohn : La loi de la moyenne.

1ère loi selon Jim Rohn : La loi de la moyenne

Dans son livre “Développer votre entreprise de marketing de réseau”, Jim Rohn parle du concept de la loi de la moyenne.

Plus tu répètes une action, plus tu vas pouvoir en tirer des statistiques et comprendre ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas. Il faut donc cumuler beaucoup d’efforts pour mieux comprendre son travail.

Quand Jim Rohn a débuté le MLM, il parlait à 10 personnes et environ 2 rejoignaient son équipe. Il en a fait une statistique qui lui a permis de comprendre que quand quelqu’un lui disait non, cette personne faisait partie des 8 personnes qui diront non. Cela permet d’accepter plus facilement le refus.

Au fil du temps et ces nombreux efforts, Jim Rohn a compris la loi de la moyenne et a cherché à s’améliorer pour arriver à une moyenne de 3 personnes sur 10.

La loi de la moyenne selon Jim Rohn
La loi de la moyenne selon Jim Rohn

Pour les méthodes digitales c’est encore plus précis car plus on va avancer, plus on va toucher de personnes et avoir des statistiques sur ce qui fonctionne le mieux. Et c’est tellement intéressant de voir la courbe progresser !

Par exemple, il y a 2 mois, je n’avais aucune statistique sur mes tunnels de vente et sur mon blog, et aujourd’hui j’y vois beaucoup plus clair sur ce qui fonctionne ou pas ! Je vois nettement quels articles se démarquent des autres ou quel tunnel convertit le mieux. Et dans 1 an cela sera encore plus précis. Oui j’adore les chiffres haha !

Au bout de combien de temps peut-on déduire une moyenne ?

Il n’y a pas de temps prédéfini, cela dépend de ta manière de travailler, prospection classique ou moderne, ta régularité, tes compétences, ton cercle d’influence… Bref, beaucoup de facteurs à prendre en compte mais il faut compter au minimum plusieurs semaines.

Pour résumer, la loi de la moyenne permet de comprendre 3 choses :

➣ Le taux de conversion

Plus tu seras en action et persévérant, plus tu auras de données donc plus tu deviendras bon dans ce que tu fais et plus tu augmenteras ta moyenne (ça fait beaucoup de “plus” ! ).

Et sur internet, on appelle ça le taux de conversion.

➣ Ne pas abandonner trop vite

La 2ème leçon à tirer de la loi de la moyenne, c’est qu’il ne faut pas abandonner trop vite. On sait qu’il faut un certain temps avant de pouvoir déduire des statistiques et améliorer sa moyenne.

➣ Augmenter ses données

Pour obtenir beaucoup de données rapidement et ainsi en déduire une moyenne, il faut te poser la question suivante : comment je peux mettre mon message en face d’un maximum de prospects afin que j’en déduise des décisions stratégiques pertinentes ?

Si tu souhaites connaître 4 sources de trafic gratuites pour attirer une tonne de prospects et ainsi en déduire rapidement une moyenne, je t’invite à lire cet article sur le sujet.

2nde loi selon Jim Rohn : La loi des semailles et des moissons

Dans son livre “Développer votre entreprise de marketing de réseau”, Jim Rohn fait un parallèle entre la parabole du semeur présente dans la Bible et le marketing de réseau.

« Écoutez ! Voici que le semeur sortit pour semer. Comme il semait, du grain est tombé au bord du chemin ; les oiseaux sont venus et ils ont tout mangé. Du grain est tombé aussi sur du sol pierreux, où il n’avait pas beaucoup de terre ; il a levé aussitôt, parce que la terre était peu profonde ; et lorsque le soleil s’est levé, ce grain a brûlé et, faute de racines, il a séché. Du grain est tombé aussi dans les ronces, les ronces ont poussé, l’ont étouffé, et il n’a pas donné de fruit. Mais d’autres grains sont tombés dans la bonne terre ; ils ont donné du fruit en poussant et en se développant, et ils ont produit trente, soixante, cent, pour un. »

La Bible (Marc 4:3-8)

Le semeur, c’est toi. Le grain, c’est ton opportunité business.

Si tu veux récolter des fruits de qualité, il faut que tu sois sûr de la qualité de ton grain (ton produit MLM) et de ton sol (ton opportunité business).

La loi des semailles et des moissons selon Jim Rohn
La loi des semailles et des moissons selon Jim Rohn

4 enseignements à tirer de l’histoire du semeur :

➣ Les oiseaux

Pour comprendre ce passage, prenons un exemple. Et je suis persuadée que cette situation te sera familière 😉

Nous sommes vendredi, tu as invité Jean-Michel à une présentation business Zoom qui aura lieu mardi. Jean-Michel te dit : “Oui avec plaisir, tu peux compter sur moi !”.

La présentation arrive, tu te connectes au Zoom et là… Jean-Michel n’est pas là.

Jean-Michel n’est pas là à cause des oiseaux ! Il est allé au travail lundi, il a parlé de ton invitation, et un de ses collègues lui a dit : “Ah oui je crois que c’est un truc pyramidal, mon cousin s’est fait arnaquer beaucoup d’argent dans une pyramide de Ponzi donc fais attention !”

Face à cette situation, tu as 2 options :
  • Le semeur pourrait perdre du temps à chasser les oiseaux. Et toi, tu pourrais perdre du temps à argumenter avec Jean-Michel “mais non c’est faux, moi c’est pas pyramidal, on fait partie de la FVD, blablabla…”

    Le problème c’est que tu vas t’épuiser et perdre beaucoup de temps. Si tu choisis de chasser les oiseaux, tu vas abandonner ton terrain un certain temps et semer beaucoup moins de grains.
  • L’autre option est de passer à autre chose car cela fait partie de la vie ! Cela fait partie de la moyenne

Peu importe si tu utilises la prospection classique avec une liste de contacts ou alors des techniques modernes de création de contenu, il y aura toujours des oiseaux.

Si on prend les meilleurs dans leur discipline (Michael Jackson, Madonna, Michael Jordan, Rafael Nadal…), ils ont également une multitude d’oiseaux qui tournent autour d’eux.

Cela fait partie de la vie. Des gens nous aiment, des gens nous détestent, il faut l’accepter.

Donc quand tu reçois une critique, un refus, dis-toi que c’est une bonne chose car cela veut dire que tu as semé ton grain ! Et que certains oiseaux viennent manger ce grain.

➣ Il n’y a pas assez de terre

Tu vois ces personnes qui rejoignent ton équipe en disant “youpi je suis ultra motivé, je ne vais jamais abandonner, je veux atteindre le top du plan de rémunération !”. Ces mêmes personnes qui, quelques semaines plus tard, abandonnent… On en a tous connu !

Même avec le meilleur grain du monde, parfois il n’y a pas assez de terre pour que le grain survive aux intempéries. Il n’y a pas assez de potentiel ou d’envie chez cette nouvelle recrue.

➣ Les ronces

Parfois le grain que tu vas semer va tomber dans les ronces. Les fleurs vont vouloir grandir mais vont être étouffées et se dessécher.

Les ronces sont des distractions extérieures, des soucis qu’on ne maîtrise pas.

Jim Rohn dit ici que certaines personnes vont rejoindre ton équipe, vont vouloir développer un gros réseau, avancer dans leur business mais ces personnes peuvent un jour tout lâcher à cause des ronces qui les étouffent.

La leçon à retenir c’est qu’on ne peut rien y faire, on ne peut pas contrôler la vie de ses distributeurs et que cela fait partie des statistiques. On doit apprendre à discipliner notre déception.

➣ La bonne terre

Enfin on arrive sur une bonne terre ! Mais on arrive sur cette bonne terre si, et seulement si, on a semé du grain qui a été mangé par les oiseaux, du grain qui a donné des fleurs de faible qualité ou qui ont été étouffées.

Ta persévérance est enfin récompensée, tu as semé du grain sur une bonne terre qui va te donner des leaders motivés pour construire ensemble une organisation solide.

L’enseignement clé qu’il faut retenir de Jim Rohn

Comprendre la loi de la moyenne et la loi des semailles et des moissons nous aide à ne pas être trop sensibles à la critique et à comprendre que les embûches font partie du chemin vers la réussite.

C’est une compétence clé à acquérir pour réussir en MLM ou tous types de business. Même les meilleurs de ce monde ont leur lot de détracteurs.

J’espère que les 2 principes clés de Jim Rohn vont t’aider à semer davantage et à avancer. Dis-moi dans les commentaires quelle loi t’a le plus impactée ? 🙂

Avant de terminer cet article et pour t’aider dans ton entreprise, je t’offre cette formation qui te permettra d’attirer à toi des prospects qualifiés. Cela te sera extrêmement utile pour te démarquer de 99% des distributeurs, sans embêter ta famille et tes amis ou des inconnus sur les réseaux qui n’ont rien demandé.

Démarre ta formation de 5 jours tout de suite et commence à recruter grâce à la puissance d’internet.

Attirer des prospects en illimité

Tu as aimé l’article «JIM ROHN : Ses 2 lois fondamentales du succès en MLM» ?

Tu apprécieras également les articles suivants :

➡️ Le mot magique pour recruter et vendre en MLM
➡️  Les 9 erreurs à éviter en marketing de réseau
➡️ 18 techniques pour arrêter de procrastiner
➡️ Network Marketing Secrets de Russell Brunson – Résumé

C’était «JIM ROHN : Ses 2 lois fondamentales du succès en MLM».

À ton succès !

Raphaëlle

Si tu as aimé cet article, tu es libre de le partager ! :-)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire